English Contactez-nous Liens FAQs
Recherche
Initiative boreale canadienne
Initiative boreale canadienne
À notre sujet
À propos de la forêt boréale canadienne
Prix boréales
Convention pour la conservation de la forêt boréale
Le Conseil principal de la forêt boréale
Media Centre
Recherche et rapports
Nos projet
Le saviez-vous

LE SAVIEZ-VOUS?

La ronce remarquable, la myrtille gèante amèricaine, l'airelle à gros fruits, la gaylussaccia à fruits bacciformes et le bleuet du Canada, tous savoureux, ainsi que l'amèlanchier de l'Ouest poussent dans la forêt borèale canadienne.

Centre des médias

La Forêt Boréale dans l'actualité

Journée mondiale des zones humides 2011 – Les forêts : vitales pour l’eau et les zones humides

2 février 2011

Aujourd'hui marque le 40e anniversaire de la Journée mondiale des zones humides, telle que déclarée par la Convention de Ramsar sur les zones humides. Cette année, leur thème est étroitement lié au le travail et aux objectifs de l'Initiative boréale canadienne en plus d’honorer 2011 comme l'Année internationale des forêts. Célébrons tous ensemble les forêts avec « Les forêts : vitales pour l’eau et les zones humides »!

L'importance mondiale de la forêt boréale du Canada est déjà bien connue: il s’agit du plus grand écosystème forestier intact au monde, rivalisant avec la forêt amazonienne en taille et par son importance écologique. Il est le foyer ancestral et actuel de centaines de communautés autochtones. Il regorge de milliards d'oiseaux migrateurs, canards et oies, de millions de caribous et d’innombrables orignaux, ours noir et grizzlis. Il capte et stocke deux fois plus de carbone que les forêts tropicales. Cependant, la forêt boréale canadienne joue un rôle tout aussi important pour la protection des vastes zones humides, des lacs et des rivières.

« Les zones humides d'eau douce couvrent environ 16 % du territoire canadien, ce qui fait du Canada l'intendant d'environ le quart des zones humides mondiales. Les zones humides constituent les écosystèmes les plus diversifiés de la planète sur le plan biologique. Dans la forêt boréale canadienne, elles filtrent des millions de litres d'eau par jour et retiennent la plus grande quantité d'eau douce au monde. »

Peter Kent, ministre de l'Environnement [source]

Pour ceux qui travaillent dans les vastes arènes du changement climatique, de la filtration de l'eau, et de la protection des espèces, l'importance des zones humides est clair. Selon la page de Ramsar des zones humides, les zones humides en milieux forestiers sont caractérisés par:

  • Biologiquement diversifié, elles nous aident à gérer notre eau douce et nous offrent beaucoup d'autres « services », y compris leur rôle vital dans le stockage du carbone - elles sont nos alliées face aux changements climatiques. Or, en dépit de leur utilité, elles sont souvent menacées par le développement, le drainage et la conversion à d'autres utilisations.
  • Capitales dans notre vie, les forets - humides ou non - sont vitales pour tous les êtres humains car à l’échelon mondial, c’est des forêts que dépend la disponibilité de l'eau douce et, dans une large mesure, la qualité de l'eau.

Pour en savoir plus sur les zones humides et les forêts, visitez la Journée mondiale des zones humides 2011. En plus de faits intéressants, ils offrent également une variété de documents téléchargeables, y compris les bandes dessinées, autocollants et affiches en trois langues.

Les zones humides dans la forêt boréale du Canada

Ici, au Canada, la forêt boréale et son eau douce contribue à la stabilisation du climat, à la promotion de la santé des océans, et au soutient des centaines de communautés autochtones par divers moyens. Il fournit également un refuge pour des milliards d'oiseaux et prend en charge certaines des dernières pistes de poissons sauvages et de nombreuses espèces de grands mammifères. Pour de nombreuses espèces qui ont été déplacés, ou qui sont disparues de leur aire de répartition du sud, comme le saumon de l'Atlantique, il offre le dernier habitat intact.

Il agit également comme une puissance économique en offrant des services écosystémiques, y compris la filtration de l'eau, le stockage du carbone, et le contrôle contre les inondations, estimés à plus de 700 milliards de dollars – plus de la moitié de ces services sont directement attribuables aux zones humides et aux cours d'eau.

Bien que la perte d'habitat et la fragmentation ont eu un impact majeur sur les forêts du monde, la forêt boréale du Canada demeure la plus intacte des forêts restantes sur Terre. Cependant, les menaces posées par l'activité industrielle et les changements climatiques créent une urgence pour protéger cet écosystème fragile. Sans protection, son caractère unique et sa contribution mondialement irremplaçable pourraient être perdus en une génération.

Plus de ressources pour la Journée mondiale des zones humides

Suivez les nouvelles sur les zones humides sur Twitter: http://twitter.com/#!/search/wetlands

  • Atlas du Canada - Les terres humides : Les terres humides assurent la subsistance de plus de vie que tout autre écosystème - autant que de nombreuses forêts tropicales et plus que les bonnes terres agricoles. Les terres humides, qui occupent 6% de l'étendue terrestre et de l'eau douce de surface, jouent un rôle majeur dans le maintien de la stabilité de l'environnement mondial.